Serez vous un valeureux guerrier d'un des Quatre Clans ? Ou bien un solitaire sans foi ni loi ? Écrivez votre histoire, peut être entrerez vous dans la légende !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Battement d'Aile | 23 lunes | Guerrière | Vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite Galaxie
Administratrice Spring
avatar

Cheval
Messages : 150
Framboises : 366
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 15

Miaou
PUF: Spring
Nom du personnage: Petite Galaxie
Clan, Rang & Âge: Tonnerre ~ Chaton ~ 1 lune

MessageSujet: Battement d'Aile | 23 lunes | Guerrière | Vent   Ven 22 Juil - 16:33

Battement d'Aile


Nom et Surnom : Battement d'Aile et Wing
Sexe : Femelle
Âge : 23 lunes
Clan et Rang : Vent et guerrière
Origines : Pures venteuses (Sœur de Reflet du Lièvre)
Sa pire peur : La mort
But : Trouver l'amour et peut être fonder une famille.


Physique
Battement d’Aile est une femelle plutôt fine, plutôt petite, plutôt jolie. Voyez la finesse de son corps taillé pour la course, ses hanches qui se balancent avec grâce lorsqu’elle circule la tête et la queue haute. Voyez ses muscles bouger, se contracter quand elle court dans les plaines du clan du Vent, si vite que c’est à peine si on remarque ses pattes toucher le sol, oui on dirait qu’elle vole. Admirez son pelage écaille de tortue, voyez ce mélange parfait de taches noires et rousses sur un tableau blanc, d’un blanc éclatant, cet affrontement que se vouent ces trois couleurs sur la dame. Caressez ce poil tendre, doux, soyeux qui lui sert de manteau contre le temps parfois capricieux. Longez sa longue queue jusqu’à son dos, voyez par vous-même la grâce de ses petites pattes fouler le sol de la forêt, voyez qu’elles sont toutes blanche sauf celle arrière droite qui possède une tâche noire. Sentez ses muscles de guerrière s’affirmer à chaque patte qu’elle pose sur la terre. Profitez de la tendresse de son visage d’ange, de son petit museau rose comme celui d’un nouveau-né, et de son beau regard émeraude qui finira de vous achever.


Caractère
La demoiselle est naïve, trop naïve, elle se laisse facilement avoir. Toujours dans la lune, rêveuse, dans son monde à elle, où tout est beau, tout est parfait, la jeune féline en oublierait presque la réalité. Battement d’Aile respire la joie de vivre, elle sait donner le sourire, elle aime rire et s’amuser, tout n’est que jeu pour elle. La jolie chatte possède également un grand cœur, son âme déborde de gentillesse, et les autres le savent, ils en profitent si bien qu’elle ne sait jamais où donner de la tête. La jeune femelle malgré son côté chaleureux, traîne un long voile de mystère derrière elle, d’une réserve sans égale, elle ne dit jamais rien sur elle, jamais vous ne l’entendrez parler de son passé, ni de ses rêves pourtant nombreux. Elle ne se confie pas, jamais, à personne.

Qualités : (3 minimum) Gentille, chaleureuse, rêveuse (?), joyeuse, altruiste, conviviale, courageuse, charmante, délicate, attentionnée, romantique.
Défauts : (3 minimum) Réservée, mystérieuse, naïve, rêveuse (?), maladroite, sensible, susceptible, distraite, insouciante, fragile, inconsciente.


Histoire
0 lune...
C’était un matin au cours du mois d’août, le jour se levait dans les couleurs toujours aussi magiques de l’aube. Une reine allait mettre bat dans la pouponnière, *Senteur du Crépuscule. Les autres reines sortirent de la pouponnière, emmenant leurs chatons avec elle, elles s’en allèrent chercher le guérisseur qui leur demanda de rester dans sa tanière en attendant que la mise à bat soit terminée. Le guérisseur se précipita alors dans la pouponnière et la mise à bat se fit sans difficultés supplémentaires. La mère avait mis au monde deux merveilleux chatons, un petit mâle robuste et une petite femelle vraiment adorable, le père arriva juste après, n’aillant pas été autorisé à entrer plus tôt. Le guerrier se précipita vers sa compagne et lui demanda si tout allait bien.
« Tout va bien, regarde les, ils sont adorables, comment veux-tu les appeler mon amour ? »
Le mâle s’avança vers ses enfants et les toucha du bout du museau avant de ronronner de bonheur, il était papa !
« Petit Lièvre et Petite Aile… »
La mère des chatons ronronna, mais elle avait besoin de repos, les chatons avaient étaient mis contre leur mère pour pouvoir téter.
« Petite Aile et Petit Lièvre, c’est magnifique. »
Le mâle alla lécher le front de sa compagne.
« C’est eux qui sont magnifiques, le clan du vent ne pourrait qu’être fière d’eux. »

3 lunes…
« Petite Aile ! Petite Aile ! Aller réveille-toi ! On va jouer ! Le soleil est déjà haut dans le ciel. »
La petite femelle leva le bout de son museau vers son frère, encore à moitié endormie elle entrouvrit les yeux, effectivement, il faisait bien jour. Elle se leva difficilement et s’étira les pattes avant et son dos en baillant, puis elle trottina vers son frère qui l’attendait à l’entrée de la pouponnière.
« Tu viens on va jouer avec les autres chatons ! »
Petite Aile lui fit son plus grand sourire.
« Allons-y ! »
Elle s’élança en courant vers les autres chatons qui chahutaient déjà. Petit Lièvre rentra dans sa sœur qui gémit avant de faire volte-face et de sauter sur lui roulant avec lui dans la poussière et riant comme à son habitude, pleine de joie et de bonne humeur. Les autres chatons arrivèrent vers eux.
« Petit Lièvre ! Petite Aile ! Vous venez jouer à cache-cache avec nous ? »
Petite Aile regarda son frère qui hocha la tête. Puis ils s’élancèrent vers les autres chatons et firent une partie avant que les reines ne les appellent.
« Les enfants, ça vous dit de venir écouter une histoire des anciens ? »
Les chatons se regardèrent tour à tour puis ils se précipitèrent vers la tanière des anciens où les plus vieux chats du clan du vent finissaient leur repas en cette saison des feuilles vertes. La petite troupe de chatons s’installa dans la tanière faisant rire les anciens. Une ancienne se mit alors à leur raconter un épisode de son histoire.
« C’était lors d’une patrouille frontalière, le soleil était déjà haut dans le ciel, j’étais accompagnée de trois autres guerriers respecter dans le clan, la patrouille se passait merveilleusement bien lorsque qu’une odeur étrange me parvint jusqu’aux moustaches. Il y avait un renard pas très loin. Je prévenais le reste de la patrouille qui l’avait également repéré, on s’avança alors lentement vers l’odeur âcre de cette bête on était prêt à se battre… »
Petite Aile n’écoutait plus, perdue dans ses pensées, elle sortit de la pouponnière et se dirigea vers une tanière, elle ne faisait même plus attention où elle marchait et elle percuta de plein fouet un guerrier, la faisant rouler vers l’arrière, elle se releva un peu étourdie avant de se secouer pour enlever toute la poussière de son pelage.
« Que fais-tu ici Petite Aile ? »
Le mâle était musclé, son pelage était brun et ses yeux d’un vert émeraude comme les siens. Elle se précipita sur lui, lui sautant dessus.
« Papa ! »
Le jeune père ronronna avant de la faire descendre, la petite chatonne passa entre les jambes de son père. Elle avait toujours adoré passer du temps en compagnie de son père, il était un modèle pour elle. Le guerrier se pencha vers son chaton et lui caressa la joue du bout du museau.
« Ça te dis de venir en mission top secrète avec moi ? »
La chatonne s’excita à cette idée de mission qui plus est secrète, lui donnant encore plus envie de savoir ce que s’était. Le père voyant que Petite Aile était totalement aux anges, la pris par la peau du cou et l’emmena discrètement hors du camp, Petite Aile fut impressionnée, des plaines à perte de vue, avec des butes par-ci par-là, la petite boule de poils avait des étoiles dans les yeux, elle s’en tortillait de bonheur. Le guerrier aussi était heureux, il finit par poser Petite Aile au sol sur une bute, prenant tout de même la précaution de la ramener entre ses pattes pour qu’elle ne se fasse pas emporter par les vents violents, on voyait tout d’ici, le mâle brun montra quelques endroit à sa fille du bout de la queue, les terres lointaines du clan du Tonnerre et de l’Ombre, la cascade qui séparait le clan de la Rivière et du Vent et les Quatre Chênes qu’on pouvait apercevoir d’ici. C’était merveilleux, même dans ses rêves les landes du clan du Vent n’étaient pas aussi vastes. Le jeune père finit par reprendre son chaton et le ramena au camp. Il l’assit sur la combe qui leur servait de grande place et lui demanda très sérieux.
« Tu me promets de garder le secret ? »
La petite féline hocha la tête, elle allait garder le secret, même si elle mourrait d’envie de parler à son frère de tout ce qu’elle avait vu, mais elle ne pouvait pas se le permettre, si on apprenait qu’elle était sortie du camp, le chef pourrait décider de retarder son baptême ou même de sanctionner son père. Elle hocha une nouvelle fois la tête et partit jouer avec les autres chatons qui étaient sortis de la tanière des anciens, sous le regard fier et aimant de son père.

6 lunes…
Senteur du Crépuscule nettoyait le pelage de Petite Aile et Petit Lièvre, qui gémissaient sous les coups de langues de leur mère, ils détestaient ça.
« Que tous les chats en âge de chasser le lapin se rassemble pour une assemblée du clan ! »
Petit Lièvre sortit de la torture infligée par la reine.
« Aller Maman ! Arrête on va être en retard ! »
Petite Aile sortie elle aussi de l’emprise de sa mère, pour son plus grand bonheur et courut vers son frère, ils sortirent tous deux de la tanière. Tous les membres du clan se rassemblaient au pied du promontoire, les deux chatons s’étaient arrêtés net en voyant cette foule. Leur mère les poussa, les incitants à y aller. Petit Lièvre prit son courage à deux mains et alla s’asseoir dans la foule. Petite Aile le suivit, moins sûre d’elle et s’assit les épaules basses à côté de son frère qui regardait fièrement vers le promontoire où le chef était perché. Petite Aile enviait le courage de son frère. Le chef commença alors son discours.
« Membres du clan du Vent ! Nous sommes aujourd’hui réunis pour célébrer l’arrivée de deux nouveaux apprentis dans nos rangs. Petit Lièvre, Petite Aile, approchez je vous prie. »
Petit Lièvre se leva le premier, marchant droit devant lui, la tête haute, Petite Aile quant à elle, resta bloquée pendant une seconde avant de se lever à son tour et de suivre son frère comme son ombre, les épaules basses, se faisant plus discrète. Les deux chatons s’assirent côte à côte devant leur chef et tout le clan. Petit Lièvre fut le premier, elle regarda son frère se faire baptisé et son mentor lui toucher le bout du museau, elle se crispa au moment où le chef prononça son nom. Elle n’entendait plus rien, elle était bloquée, elle avait peur. Finalement elle revint à la réalité lorsqu’elle vit un guerrier s’approcher d’elle. Elle devait lui toucher le museau, comme son frère avait fait. Et c’est ce qu’il se passa. Puis son mentor s’approcha de son oreille et murmura quelques mots rassurants.
« Tu n’as pas à avoir peur, tout va bien se passer. »
Elle leva alors fièrement la tête le corps droit. La foule l’acclamait par son nouveau nom, elle et son frère d’ailleurs.
« Nuage Ailé ! Nuage Ailé ! Nuage du Lièvre ! Nuage du Lièvre ! »
Puis son mentor l’emmena faire une balade dans les plaines à la découverte du territoire, la petite femelle se garda bien qu’elle était déjà sortie du camp 3 lunes plus tôt. Son frère et son mentor les avaient accompagnés sauf que pour Nuage du Lièvre, contrairement à elle, n’était jamais venu ici, si bien qu'il paraissait tout de même un peu plus impressionné qu’elle. Puis ils rentrèrent au camp et les deux nouveaux apprentis se trouvèrent une place dans leur nouvelle tanière, celle des apprentis. Nuage Ailé mit du temps à s’endormir, cette journée avait été très émouvante et elle se demandait bien qu’est-ce que les prochains jours lui réservaient.
Le lendemain matin, peu après l’aube, le mentor de la jeune apprentie vint la chercher pour son  premier entraînement. Un entrainement au combat. Au début, Nuage Ailé était très concentrée et essayait de rester sérieuse dans tout ce qu’elle entretenait mais au fur et à mesure que le temps passait, elle avait envie de jouer, de s’amuser, elle sauta sur son mentor et riant, ce qui le surpris si bien qu’elle lui tomba dessus et qu’ils roulèrent. Son mentor se laissa emporter par la vague de rire de son apprentie et l’entraînement finit un peu en pagaille et le gibier avait dû fuir à des kilomètres ce jour-là. Et les lunes d’entraînement de Nuage Ailé furent tous dans la joie et la bonne humeur. Nuage Ailé s’entait vraiment bien avec son mentor, et ils sont aujourd’hui de très bons amis.
12 lunes...
Un beau jour ce fut le grand jour, elle allait devenir guerrière ! Le chef réunis une nouvelle fois le clan, cette fois ci pour accueillir de nouveaux guerriers dans les rangs du Vent. La pression monta dans le cerveau de l’apprentie. Il lui demanda à elle, et à son frère de bien vouloir s’approcher du promontoire. Nuage Ailé regarda son frère, il avait bossé beaucoup plus dur qu’elle, et ses muscles s’étaient drôlement bien développés. Il avait désormais l’allure d’un grand guerrier. Nuage Ailé aussi avait gagné en muscles, mais c’était tout de même moins visible. Elle était plus tailler pour la chasse, et son frère pour le combat, deux âmes complémentaires. Nuage du Lièvre fut un signe de tête à sa sœur et ils allèrent ensemble devant le promontoire. Le chef descendit de son perchoir pour venir baptiser les deux jeunes félins. Il commença par Nuage Ailé.
« Tu as montré tes prouesses au combat et tes qualités de chasseuse, tu es aujourd’hui prête pour devenir une guerrière. »
Il leva le museau vers le ciel.
« J’en appelle à nos ancêtres pour qu’ils se penchent sur cette apprentie et approuve mes choix. Nuage Ailé tu seras désormais une guerrière sous le nom de Battement d’Aile. »
La foule acclama la nouvelle guerrière, qui se tenait droite, elle était fière de servir le clan du Vent. Puis vint le tour de son frère. Il se nommait désormais Reflet du Lièvre et était devenu un guerrier valeureux du clan du Vent. Tout le clan les acclama. Battement d’Aile était enfin une guerrière.


Mot du créateur
Coucou, alors je tiens beaucoup à ce personnage étant la créatrice, mais je reste assez souple si vous voulez effectuer quelques changements comme son physique. Par contre j'aimerais que vous gardiez le nom, parce que je le trouve vraiment joli. Après si c'est pour tout modifier, autant allez vous créer un personnage vous même. La demoiselle aura un frère Reflet du Lièvre, que je vais faire en pré-créé également. Vous pouvez remarquer que je n'ai pas cité le nom du mentor et du père. Au cas où vous trouveriez un membre actif qui pourrait correspondre. ^^ Voilà. Si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter par MP.


Pour prendre ce personnage merci de remplir le formulaire si dessous :
Aperçu:
 

Code:
<div style="background-color : #58D3F7 ; width : 450px ; color : white ; font-size : 11px ; padding : 5px">[b]Dis-moi, c'est quoi ton ptit surnom ? :[/b] [i](tu peux aussi dire ton prénom mais c'est facultatif <3 !)[/i] Écrire ici

[b]Comment Est-ce que tu as découvert ce beau forum ? :[/b] Écrire ici

[b]As-tu lu le magnifique [url=http://lgdcwar.forumactif.org/t2-le-reglement][color=#ffffff]règlement[/color][/url] ? :[/b] Écrire ici

[b]Donne-nous les preuves, Johnny ! :[/b] Écrire ici

[b]Quelque chose à ajouter ? :[/b] Écrire ici

[b]Et enfin, un conseil pour le forum ? :[/b] [i](il est nouveau, donc je prends toute l'aide que vous avez à me donner <3 !)[/i] Écrire ici</div>


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Battement d'Aile | 23 lunes | Guerrière | Vent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aile de Colombe ~ Guerrière ~ Ombre [EN COURS]
» Aile de Furie. || Guerrière du Clan de l'Ombre. || Libre.
» Arc-en-Ciel | 36 lunes | Guerrière | PRISE
» Bourgeon Poudré - 14 lunes - Guerrière
» Reine des Neiges - 23 Lunes - Guerrière - Femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans War :: Demandes :: Pré-créés :: Vent-
Sauter vers: